La Gendarmerie nationale

HISTORIQUE
La Gendarmerie Nationale du Mali est née des cendres de la Gendarmerie Coloniale. lI fallut attendre le 23juillet1960 pour voir s’organiser la Gendarmerie Nationale.
Le 1er septembre 1960, le Lieutenant Balla KONE prend le commandement de la Gendarmerie du Mali en qualité de chef de corps.
A la proclamation de l‘indépendance du Mail, le 22 septembre 1960, la Gendarmerie comprend des auxiliaires, quelques sous-officiers diplômés de Fréjus et de l’École fédérale de Dakar, et deux officiers de corps de troupes diplômés de l’école supérieure de Gendarmerie de Melun les Lieutenants Balla KONE et Abdoulaye DIALLO, dit Dax,
Par la suite, la Gendarmerie Nationale du Mali est devenue une véritable armée avec un état-major basé à Bamako et des unités territoriales implantées sur l’ensemble du territoire, comme une toile d’araignée.
De 1963 à 2001, la Gendarmerie a subi beaucoup de modifications dans son organisation structurelle. Celle de 1999 a vu l’érection de l’état-major de la Gendarmerie Nationale en une direction générale.
MISSIONS
La Gendarmerie Nationale est une formation militaire qui a pour missions de
• Veiller à la sûreté publique ;
• Assurer le maintien de l’ordre et veiller à l’exécution des lois, ainsi qu’à la protection des personnes et des biens par l’exercice de la police administrative et de la police judiciaire, conformément aux lois et règlements en vigueur ;
• Assurer la police judiciaire militaire ;
• Participer à la protection et à la garde des institutions de la République ;
• Exercer la mission prévôtale au sein de l’armée;
• Concourir à la mobilisation ;
• Participer à la défense opérationnelle du territoire ;
• Participer à la protection civile;
• Participer à l’effort de développement économique, social et culturel du pays ;
• Participer aux actions en faveur de la paix et de l’assistance humanitaire, par l’envoi de personnels dans les missions de maintien de la paix.

Show Buttons
Hide Buttons