LA GENDARMERIE REND UN DERNIER HOMMAGE AUX GENDARMES TOMBES SUR LE CHAMP DE L’HONNEUR A NIEOULENI

Le mercredi 29 Novembre 2017, a eu lieu, dans l’enceinte du Camp II de la Gendarmerie, la cérémonie d’hommage national organisée en mémoire des gendarmes tombés sur le champ de l’honneur à Niéouleni, dans le cadre de l’accomplissement de leurs missions régaliennes. C’était en présence du ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, le Général de Brigade Salif TRAORE, du Directeur Général de la Gendarmerie Nationale, le Colonel-Major Satigui dit Moro SIDIBE ainsi que de plusieurs personnalités militaires, politiques, coutumières et traditionnelles.
C’est une foule immense et inconsolable composée des parents, amis et connaissances qui sont venue accompagner les illustres disparus que sont: le Capitaine Isaak KONE, précédemment adjoint du Commandant de Compagnie territoriale de Kati, l’Adjudant Sékouba COULIBALY, en service à la Brigade de Recherche de Kati, les gendarmes stagiaires Kiaba Fulgence COULIBALY et Hamadoun SANGARE, tous deux, du Groupement d’Intervention de la Gendarmerie Mobile rive-gauche.
Echelonnée en trois étapes, la cérémonie a débuté par une marche funèbre pour l’installation des corps, ensuite la lecture de l’oraison funèbre par le Chef d’escadron Abdramane OUATTARA, et enfin la prière mortuaire. Au terme de la prière, les dépouilles ont été conduites au cimetière d’Hamdallaye où ils reposent désormais.
Dormez en paix chers frères d’armes!

Show Buttons
Hide Buttons