Fana: Après l’enlèvement et la décapitation d’une fillette de 5 ans les populations envahissent les rues et saccagent leur Brigade de Gendarmerie

Dans la nuit du 13 mai 2018, une fiellette Albinos de 5 ans a été enlevée à Fana au domicile de ses parents. La victime sera finalement retrouvée décapitée et la tête emportée. En réaction à ce crime crapuleux, des femmes et des jeunes ont systématiquement occupé les rues de la ville en tentant de fouiller les véhicules dans l’espoir de retrouver la tête de la fillette. Dans leur furie, les manifestants ont incendié la brigade territoriale de gendarmerie de Fana. Des renforts sont déjà arrivés sur les lieux et une enquête a été ouverte et les présumés assassins sont activement recherchés. Le Gouverneur de la région de koulikoro, le Colonel Mamary CAMARA, le Directeur général de la Gendarmerie nationale et le Commandant de la légion de gendarmerie de Koulikoro sont sur les lieux et se sont rendus à la morgue pour voir le corps de la fillette décapitée. Les autorités coutumières sont mises à contribution pour apaiser la tension.
Le calme est revenu et des patrouilles sont en cours dans la ville pour empêcher tout attroupement en vue de commettre des casses. D’importants dégâts matériels sont à déplorer et le bilan est de 2 véhicules incendiés dans la cours de la Brigade plus la moto de dotation. Quelques lieux de récréation ont également été saccagés.

Show Buttons
Hide Buttons