Découverte de dynamites au domicile d’un commerçant à Magnambougou: Un drame d’envergure évité de justesse par la sécurité nationale

Sur information de la population, le jeudi 5 avril dernier, le commissariat du 7ème arrondissement a diligenté une opération au domicile de M. Amidou Kansaye, commerçant à Magnambougou dans le « vieux quartier».
C’était aux environs de 17 heures quand l’alerte fut donnée par le voisinage de M. Kansaye au sujet d’une détonation terrorisante. Aussitôt, les hommes du 7ème arrondissement de Sogoniko se sont rendus sur les lieux pour en savoir davantage. Ils étaient, pour la circonstance, appuyés des éléments du Groupement mobile de Sécurité (GMS), de ceux de la Brigade spéciale d’Intervention (BSI), de la Force spéciale antiterroristes (FORSAT) et de la Police technique et scientifique.
Une fouille minutieuse du domicile Kansaye a permis de découvrir un lot important d’explosifs stockés sans aucun souci de sûreté. Au regard des éléments explosifs trouvés sur les lieux, le bilan est tout simplement ahurissant. Les hommes du Commissaire principal AG Souleymane ont découvert : 2 de 25 kilogrammes de Nitrate d’Ammonium, 250 kg d’explosifs en gel de carrière en cailloux, 2500 mètres de cordeaux détonants de différents couleurs, 100 kg de mèches lentes, 2300 détonateurs électriques, 300 détonateurs pyrotechniques, 40 kg de Nitrate Fuel (HME), 50 sacs d’engrais d’urée, des bijoux en Or, 1 fusil de chasse et un paquet de cartouches ainsi qu’une facture de 6.425. 000 francs CFA. Selon les premières déclarations obtenues de M. Kansaye, lesdits produits étaient destinés exploitants des carrières, aux puisatiers et autres acquéreurs éventuels. Aussi, l’intéressé est dans ce domaine de commerce depuis une vingtaine d’années.
Le secteur du domicile de M. Kansaye est en ce moment sous étroite surveillance, les lieux de stockage scellés de même que les objets et sommes d’argent saisis. Les unités de déminage du Génie et de la BSI sont également à pied d’œuvre pour éviter tout incident avant l’ordre d’enlèvement explicite du Procureur de la République du Tribunal de Grande Instance de la Commune VI. Pour l’instant, le principal concerné à savoir, M. Amidou Kansaye est grièvement blessé à la main et en divers endroits du corps, suite à une manipulation maladroite d’un des détonateurs.
A y voir de plus près, cet incident révèle tout le danger lié à la détention et au stockage anarchique de produits explosifs hautement sensibles par nature. Un embrasement du stock aurait tout simplement été catastrophique pour tout le voisinage n’eut été la promptitude et l’esprit de bonne coordination des forces de sécurité.