Affrontement entre étudiants sur le Campus de BADALA: Descente salutaire de la Police Nationale

La journée du mardi 19 décembre 2017 a été sanglante sur le Campus universitaire de Badala, et pour cause: des heurts ont éclaté entre étudiants faisant 1 mort, des blessés, et des dégâts matériels considérables.
En effet, tout serait parti de l’élection pour le poste de secrétaire général de la Faculté des Sciences et de Technique(FST) qui opposerait Mohamed KANTE alias « Amiral Mo » et Aboubacar Sidiki KEITA dit « DIOR ». L’affrontement qui débutera vers 16 heures fera un mort par balle. Il s’agit de l’étudiant Almamy CAMARA dit Tall, âgé de 23 ans, domicilié à Bacodjicoroni. Egalement, deux(02) étudiants ont été blessés au cours de cet affrontement. La police du 4èmearrondissement, promptement arrivée sur les lieux, a procédé à 16 interpellations et saisi pour cette journée, (14) engins à 02 roues, 14 machettes, 8 couteaux, 7 cartouches, et 4 Pistolets automatiques (PA), de fabrication artisanale.
Le mercredi 20 décembre, dans l’après-midi, sur instruction du Procureur de la République près le Tribunal de la Commune V, une descente de police a été effectuée sur le Campus aux fins de fouilles systématiques des dortoirs des étudiants. Le bilan est impressionnant : 20 PA de fabrication artisanale retrouvés avec 63 machettes, 208 couteaux, 6 bâtons de défense, 6 lance-pierres, 19 cartouches et 7 marteaux.
Pour l’heure, les enquêtes sont en cours, afin d’élucider cette situation de confusion.

Show Buttons
Hide Buttons